Les formations en Fonderie

Bac Pro Fonderie

Conditions d'accès à la formation :

- Avoir effectué au moins une année complète de 3ème.

- Être âgé de moins de 26 ans pour le contrat d'apprentissage.

Voir la fiche formation

BTS Fonderie

Conditions d'accès à la formation :

- Être titulaire d’un Bac STI2D, ou S (option Sciences de l’Ingénieur) ou d’un Bac Pro du secteur industriel

- Être âgé de moins de 26 ans pour le contrat d’apprentissage.

Voir la fiche formation

Licence Pro MFFE

Conditions d'accès à la formation :

- Bac + 2 : Etudiants ayant validé un L2, BTS, DUT technologique et scientifique,

- BTS Mise en Forme des Alliages Moulés,

- BTS Mise en Forme des Matériaux par Forgeage,

- BTS Traitement des Matériaux, BTS ROC, BTS ERO,

- DUT Science et génie des matériaux ou génie mécanique et productique ou mesure physique.

Voir la fiche formation

Diplôme d'Ingénieur ITII par apprentissage

Conditions d'accès à la formation :

- Avoir moins de 26 ans à la signature du contrat d’apprentissage

- Être titulaire d’un DUT ou BTS du secteur industriel ou d’un diplôme équivalent

- Être admis par le jury après étude du dossier et entretien

- Avoir une entreprise d’accueil à l’entrée en formation (le Pôle Formation des Industries Technologiques vous accompagne dans cette démarche)

Voir la fiche formation

Diplôme d'Ingénieur ITII en formation continue

Conditions d'accès à la formation :

- Justifier de 3 ans d’expérience professionnelle et exercer des activités de technicien supérieur dans l’industrie

- Être titulaire d’un DUT ou BTS du secteur industriel ou d’un diplôme équivalent

- Avoir suivi avec succès le cycle préparatoire comprenant les modules de mathématiques, mécanique, électricité, électronique, proposés après étude du dossier.

Voir la fiche formation

Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Supérieure de Fonderie et de Forge

Conditions d'accès à la formation :

- En formation initiale : Etre titulaire d’un Bac+2 des filières scientifiques et technologiques (BTS, DUT, CPGE). Présélection sur dossier puis concours d’entrée.

- En formation continue : Etre salarié d’une entreprise de fonderie, de forge ou d’une activité connexe depuis au moins 3 ans, et titulaire d’un BTS ou d’un DUT.

- Par la voie de la VAE : Justifier au minimum de 3 années d'expérience professionnelle en rapport avec le contenu du diplôme souhaité.

Voir la fiche formation

Diplôme d'Ingénierie en fonderie et forge

Conditions d'accès à l'année de spécialisation de l'ESFF :

- Etre titulaire d'un diplôme d'ingénieur ou d'un master 2. Présélection sur dossier puis jury d'entretien.

L'admission à l'ESFF suppose des connaissances de base dans les domaines de la métallurgie, de la mécanique et du dessin industriel. Une bonne maîtrise du français est nécessaire pour les ingénieurs étrangers.

Voir la fiche formation

CQPM Coquilleur

Conditions d'accès à la formation :

- Être majeur

- Être demandeur d'emploi

Voir la fiche formation

CQPM Mouleur Noyauteur

Conditions d'accès à la formation :

- Être majeur

- Être demandeur d'emploi

Voir la fiche formation

CQPM Opérateur de Fusion

Conditions d'accès à la formation :

- Être majeur

- Être demandeur d'emploi

Voir la fiche formation

CQPM Technicien d'Atelier en Fonderie

Conditions d'accès à la formation :

- Être majeur

- Être demandeur d'emploi

Voir la fiche formation